Sélectionner une page
Accueil » Des services » Gestion des déchets » Moins, c’est mieux ! » Vers un territoire zéro déchet ?

Vers un territoire zéro déchet ?

Le Plan de prévention des déchets ménagers et assimilés 2021-2026 s’est construit en parallèle du programme d’Économie Circulaire, il a bénéficié d’un diagnostic de territoire pour élaborer la stratégie et les objectifs, en concertation avec les élus de la Commission Politique des déchets, les partenaires et les services de la collectivité.

Du diagnostic ressort que les Mauges sont un territoire pionnier en matière de prévention des déchets, notamment grâce à la mise en place d’actions de prévention et à une optimisation du service de collecte des ordures ménagères et des emballages dès 2010. Le territoire est aujourd’hui reconnu pour ses performances de collecte des ordures ménagères parmi les plus basses à l’échelle nationale (94 kg/hab. en 2019). Depuis 2010, la production des déchets ménagers et assimilés est en baisse.

Le plan de prévention des déchets 2021-2026 fixe la stratégie et les ambitions de réduction pour le territoire. Il est inclus dans le programme d’actions Économie Circulaire de Mauges Communauté.

Il a été adopté par le conseil communautaire le 23 mars 2022.

Les objectifs

Stratégiques

  • Conserver le rôle pionnier du territoire en matière de prévention des déchets
  • Être innovant, inventif pour atteindre les objectifs quantitatifs
  • Construire les actions avec les acteurs du territoire
  • Poursuivre la démarche qualité proposée aux usagers
  • Optimiser les coûts de collecte, de traitement et de fonctionnement
  • Être exemplaire
  • Réduire les impacts environnementaux liés aux déchets : respect de la hiérarchie des traitements (réutiliser, réparer, recycler, valorisation matière, valorisation énergétique, enfouissement)
  • Sensibiliser l’ensemble des usagers à la prévention des déchets

Quantitatifs

Entre 2019 et 2025, l’objectif est de réduire de 11 % les tonnages de déchets ménagers et assimilés :

  • baisser de 20 % les tonnages d’ordures ménagères, soit un passage de 94 kg/habitant/an à 70 kg/habitant/an
  • baisser de 50 % les tonnages des résidus végétaux arrivés en déchèteries, soit un passage de 96 kg/habitant/an à 46 kg/habitant/an
  • baisser de 12 % le tonnage de tout-venant, soit un passage de 56 kg/habitant/an à 46 kg/habitant/an
Les moyens humains et financiers mis en œuvre

Le plan de prévention des déchets prévoit 4 équivalents temps plein en interne et un budget annuel dédié en moyenne de 226 000 € HT.

Un plan d’actions intégré au programme d’actions économie circulaire

Le PLPDMA est constitué de 27 actions réparties en 5 axes :

  • Animer le plan d’actions en lien avec les autres plans de la collectivité
  • Accompagner les citoyens dans les changements de modes de consommation
  • Réformer l’accueil des usagers en déchèteries et accompagner la réduction des flux
  • Accentuer la baisse des ordures ménagères
  • Réduire et valoriser les autres flux
Le calendrier

L’élaboration du PLPDMA se déroule en six grandes étapes.

 

Les 5 axes thématiques du plan d’actions