Sélectionner une page
Accueil » Des services » Santé & Handicap » Contrat Local de Santé

Contrat Local de Santé

Contact

Service Solidarités-Santé

02 41 71 77 00
solidarites-sante@maugescommunaute.fr

Secrétariat ouvert le
lundi > 9h à 12h30 - 14h à 17h30
mardi > 14h à 17h30
mercredi, jeudi > 9h à 12h30 - 14h à 17h30
vendredi > 9h à 12h30 - 14h à 17h

À l’initiative de Mauges Communauté et de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Pays de la Loire un premier Contrat Local de Santé (CLS) a été élaboré sur le territoire des Mauges pour la période 2017-2021. Au travers de ce 1er contrat, les élus et acteurs des Mauges se sont engagés pour réduire les inégalités sociales et territoriales de santé et de mettre en œuvre des solutions pour une offre de santé de proximité favorisant ainsi le bien-être de la population des Mauges.

Qu’est-ce que le CLS ?

Conclu entre les collectivités territoriales et l’ARS, le CLS mobilise les acteurs d’un territoire et consolide les partenariats locaux autour d’un projet commun : la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé. À partir d’un diagnostic partagé, la collectivité s’engage sur la réalisation d’actions qui améliorent l’accès à la santé et le parcours des personnes fragiles. Le CLS est signé pour une durée de 5 ans.

Le CLS 2017-2021 : une réussite

Le diagnostic du territoire

Au cours de l’année 2016, professionnels de santé et du social, habitants et élus ont travaillé avec un cabinet de conseil pour réaliser un état des lieux du territoire le plus complet possible. 25 actions réparties en 4 axes ont ainsi été définies pour répondre aux besoins des habitants de Mauges Communauté. Ce premier contrat a été lancé lors d’une signature officielle le 4 novembre 2016. En 2020, les élus ont souhaité s’engager sur le volet santé mentale. Cette thématique a été intégrée au CLS par avenant signé le 7 février 2020 avec l’ARS.

4 objectifs de santé pour les Mauges

  • Prévention, promotion de la santé et environnement (ex : promotion d’une alimentation équilibrée et de l’activité physique et sportive)
  • Accès aux soins, offre de santé et projet de santé du territoire (ex : création de maisons de santé pluridisciplinaires)
  • Parcours – personnes âgées, personnes handicapées et publics spécifiques (ex : actions pour le répit des aidants)
  • Prévention et prise en charge en santé mentale (ex : actions de formation des encadrants aux développement des compétences psychosociales de jeunes)

CLS 2022-2026 : Mauges Communauté poursuit son engagement

Le premier CLS est arrivé à son terme et il reste beaucoup à faire dans le domaine de la santé. Il faut anticiper les besoins de la population de demain pour :

  • répondre aux enjeux liés au vieillissement,
  • développer des parcours de soins plus efficients,
  • renforcer la prévention,
  • continuer de faire évoluer l’offre médico-sociale,
  • renforcer l’attractivité du territoire et innover en matière d’accès aux soins,
  • prendre en compte les enjeux de santé liés à l’environnement dans les politiques publiques locales.

Mauges Communauté et ses 6 communes engagent un nouveau CLS pour fixer les priorités d’action en vue de faciliter l’accès aux soins, à la prévention et fluidifier les parcours des publics fragiles sur le territoire.

Pour conduire cette démarche de renouvellement, le cabinet Acsantis est chargé de réaliser le bilan du premier CLS, l’état des lieux des besoins du territoire et de ses habitants, et d’accompagner les acteurs à la définition de priorités d’actions pour 2022-2026.

La santé dans les Mauges : donnez votre avis !

Pour fixer les priorités, la collectivité a besoin de connaître vos pratiques et vos besoins en matière de santé. Pour cela complétez le questionnaire simple et rapide. Strictement anonyme, il sera analysé dans le cadre d’un diagnostic global, afin d’enrichir la réflexion collective par les réponses obtenues.

Un animateur de la politique territoriale de santé

Un agent de Mauges Communauté a pour mission d’organiser des actions de prévention et de coordonner les différents professionnels de santé pour faciliter l’accès aux soins des patients et pour renforcer les parcours de soins. L’objectif est d’éviter les ruptures dans les différentes prises en charge des patients, en favorisant le dialogue entre les services et professionnels ou en encourageant par exemple les initiatives de types sensibilisation au handicap, formation au développement des compétences psychosociales des jeunes, expérimentation de nouveaux dispositifs en direction des personnes âgées ou en situation de handicap.