Page d'accueil English Flux RSS
Page d'accueil

Création d'outils internet, vecteur de promotion et de commercialisation

En matière d'économie, le GAL a soutenu l'Office de Tourisme intercommunautaire Une autre Loire à travers la création d'outils Internet, vecteurs de promotion et de commercialisation ainsi que le déploiement d'un système de billetterie afin de rendre cette structure lisible et visible des touristes et habitants des Mauges. Une belle vitrine pour les Mauges !

L'Office de tourisme intercommunautaire Une autre Loire
se dote de nouveaux outils de promotion

Karine Legendre une Autre Loire (Copier) Karine Legendre, directrice de l'Office de Tourisme Une autre Loire

Mme Legendre, revenons sur votre projet qui portait sur la création d'outils internet afin de promouvoir l'office de tourisme intercommunautaire une Autre Loire. Le territoire concerne les 3 Communautés de Communes de Champtoceaux, Montrevault et Saint-Florent-le-Vieil (soit 31 communes). Vous avez bénéficiez des fonds européens Leader en 2014 pour un montant de 23 719.50 €.

Depuis quand l'Office de Tourisme intercommunautaire regroupe les 3 Communautés de Communes de Champtoceaux, Montrevault et St-Florent-le-Vieil ? Et pourquoi avoir mutualisé ces 3 structures ?

L'Office de Tourisme intercommunautaire est né en 2012, fruit d'une réflexion avec les élus. Nous avons décidé d'avoir un échelon communautaire pour promouvoir et mettre en avant la Loire entre Angers et Nantes. Cet échelon nous permet d'être plus visibles et plus forts pour répondre aux attentes des visiteurs de plus en plus exigeants, plutôt que de travailler dans notre coin. La création de cette structure permet de développer une stratégie commune en matière de développement touristique, de structurer l'offre touristique et de faire la promotion de l'image et de l'identité du territoire concerné.

Ce projet d'envergure a nécessité la création de nouveaux outils au service des touristes.

À partir de quels constats a émergé votre projet de créer des outils internet ? À quels besoins répond votre projet ?

Le constat est simple, le tourisme est le premier secteur concerné par la révolution numérique. L'Office de Tourisme doit être en phase avec les nouveaux moyens d'information et de commercialisation.

Ce contexte a profondément modifié le fonctionnement basique d'un Office de Tourisme qui, tout en en conservant son rôle premier d'accueil physique du public, doit être présent sur les multiples canaux d'information pour la promotion de son territoire. Les attentes des visiteurs des Offices de Tourisme ne sont plus simplement limitées à l'information. L'Office de Tourisme doit développer de réels services auprès de ses visiteurs et ceux-ci ont des attentes de plus en plus exigeantes.

La promotion touristique du territoire nécessite une présence forte et percutante sur le web et doit permettre des services facilitant le séjour et la consommation des visiteurs.

Aujourd'hui, pour être en phase avec les nouveaux modes de consommation, les outils Internet doivent être innovants et accessibles en situation de mobilité (disponibles sur smartphone en lien avec la géolocalisation).

Le recours au commerce en ligne par les prestataires touristiques du territoire est aujourd'hui quasiment nul. Or, une nouvelle clientèle reste à conquérir en offrant ce mode de commercialisation.

Quels sont les objectifs recherchés ?

Tout d'abord, assurer la promotion de l'offre touristique du territoire dans une démarche de qualité en faisant vivre les lieux, en offrant une meilleure visibilité du territoire entre Angers et Nantes.

C'est aussi augmenter le chiffre d'affaires des acteurs touristiques en facilitant la dépense via le commerce en ligne.

Selon vous, quel est l'intérêt pour le touriste ?

L'intérêt n'est pas seulement pour le touriste, il est aussi pour l'habitant du territoire. Il est d'avoir en ligne des idées de sorties, de balades, des services, des informations facilement accessibles.

Comment avez-vous mis en œuvre votre projet, avec qui ?

Le côté « responsive design » était crucial dans la mise en œuvre de ce projet. On ne pouvait pas en faire abstraction. L'objectif du « responsive design » est simple : un même site doit pouvoir s'adapter automatiquement aux différentes résolutions d'écrans (de l'ordinateur à la tablette, au smartphone), et donc son contenu aussi. Par exemples : les colonnes peuvent s'ajuster, se déplacer, voire disparaître, les images se redimensionnent, se replacent…

En effet, on ne navigue pas sur un smartphone comme sur un ordinateur. Le but même de la visite d'un site peut différer selon que l'utilisateur soit sur un support ou un autre. Par exemple un touriste peut préparer son séjour sur le site via son ordinateur et chercher un restaurant sur son lieu de vacances via son smartphone.

Aussi, l'expérience et les retours de l'accueil sont très importants dans la mise en place du site. On s'est appuyé au maximum sur les attentes du public.

Nous avons recensé les besoins et créé un cahier des charges pour la création d'un site Internet.

Pour développer le site, nous nous sommes appuyés sur un prestataire web répondant au cahier des charges, le personnel de l'Office de Tourisme, les acteurs touristique du territoire (apport de contenus), et la base de données fournie par le Comité Départemental du Tourisme de l'Anjou et des photos de qualité d'un photographe reconnu.

C'est une création de toute pièce. Pour information, l'adresse du site : www.uneautreloire.fr

Votre activité a-t-elle été modifiée depuis la mise en place de ces outils ?

Le site est mis en ligne depuis février dernier, il est donc difficile d'évaluer aujourd'hui l'impact sur notre activité. Mais nous avons d'excellents retours, tant de la part des professionnels du tourisme que des visiteurs. Il s'agit du site le plus évolué du département dans le domaine touristique. À ce jour, 20 000 visites sont enregistrées. L'outil « machine à idées de sorties » fonctionne très bien, il est très apprécié et consulté.

Par quel intermédiaire avez-vous pris connaissance du programme européen Leader ? Que saviez-vous réellement de ce programme avant de prendre l'attache du Pays des Mauges ?

C'est André Martin, élu du territoire impliqué dans ce projet qui nous a fait l'écho du programme Leader.

La subvention qui vous a été octroyée s'élève à 23 719.50 €, pour un montant total d'investissements s'élevant à 43 126.36 €. Cet investissement aurait-il vu le jour sans cette contribution financière ?

Cet investissement aurait dans tous les cas vu le jour, mais Leader nous a permis d'aller plus loin dans la qualité de la prestation. En effet, la prestation de base initiale était de 17 000 €. Nous avons donc pu bénéficier d'un outil plus pointu avec des photos de qualité, et nous avons eu le luxe de nous offrir le prestataire qui a conçu la base de données du Comité Départemental du Tourisme de l'Anjou (Tourinsoft - Faire savoir).

Nous avons mis en lumière ce projet phare pour l'Office de Tourisme intercommunautaire, mais vous avez aussi bénéficié des fonds Leader sur un autre projet. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement, ce projet a été un véritable tremplin pour développer les services de notre office de tourisme. Les acteurs touristiques attendent de l'Office de Tourisme qu'il soit un véritable levier économique en assurant un relais en communication, mais aussi en commercialisation de l'offre touristique. Le développement d'un service de billetterie performant est urgent. Aujourd'hui les outils utilisés sont archaïques et ne permettent pas le travail en réseau.

C'est pourquoi, l'office de tourisme a souhaité développer la billetterie pour les sites de visite, mais aussi pour les animations et sorties proposées par les nombreuses associations du territoire, dans un premier temps et dans un second temps de commercialiser des week-ends et séjours tout compris.

Nous avons donc à ce titre monté un dossier de demande de subvention Leader, et avons obtenu l'accord du comité de programmation fin 2013. Ce projet devrait aboutir en fin d'année. À l'issue, nous obtiendrons 22 645.28 € de fonds européens.

En quelques mots, comment qualifiez-vous le programme Leader ?

Il permet de déployer des projets innovants, d'aller au-devant des avancées.

Pensez-vous qu'un tel programme dynamise le territoire du Pays des Mauges et faites-vous l'écho de Leader auprès de vos partenaires ?

Certes, il dynamise le territoire des Mauges en valorisant les savoir-faire du territoire et ses acteurs économiques. Pour nous ce programme a été un véritable tremplin, car il nous a permis de de nous projeter sur le développement d'autres outils comme la billetterie.

Oui nous faisons la promotion de Leader envers nos partenaires, mais nous mettons toutefois le doigt sur les critères d'éligibilités des projets.

creation site internet collectivite