Sélectionner une page
Accueil » Actualités » La route Cholet-Ancenis doit se faire !

La route Cholet-Ancenis doit se faire !

C’est avec beaucoup de satisfaction que les élus des Mauges accueillent la bonne nouvelle de l’arrêt du Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET) par le Conseil régional qui reconnaît le territoire de Mauges Communauté comme un espace de développement majeur et qui inscrit l’axe Cholet-Beaupréau-Ancenis et son raccordement depuis Vallet, au projet de Réseau routier d’intérêt régional.
Cet itinéraire, vital pour le développement des Mauges et du Choletais, était inscrit au schéma routier départemental depuis plus de 10 ans. Le Département a sollicité et obtenu l’appui financier de la Région (40% Région – 60% Département) pour en accélérer sa réalisation.
Cette reconnaissance conforte la nécessité d’aller vite pour réaliser l’axe Cholet-Ancenis et son raccordement par la RD 221.

Commencée il y a vingt ans, par la 2×2 voies Cholet-Beaupréau, cet axe structurant pour notre territoire doit se poursuivre impérativement jusqu’à Ancenis par une traversée de la Loire à Liré. Le développement du cœur et du Nord des Mauges ne se fera qu’à la condition que cette route tant attendue, soit enfin réalisée. Cet axe, qui doit être sécurisé et permettre un trafic fluide, est vital pour conforter la présence des entreprises sur notre territoire, et pour qu’elles soient connectées aux autres territoires de la Région. Cet axe est évidemment indispensable pour attirer de nouvelles entreprises.

En ce sens, nous réitérons avec force et détermination l’appel insistant des Mauges à ce que cet itinéraire soit connecté à la RD 221 depuis Vallet par un recalibrage de cette dernière, facilitant les trajets depuis et vers la Région Nantaise.

Les élus de Mauges Communauté se réjouissent d’avoir été entendus par le Conseil régional des Pays de la Loire. L’axe Cholet-Ancenis et son raccordement à Vallet ont été inscrits au projet de Réseau routier d’intérêt régional qui figure au Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires que le Conseil régional a arrêté lors de la cession des 16 et 17 décembre 2020.

Si cette route ne se fait pas dans les meilleurs délais, c’est tout l’avenir du cœur et du Nord des Mauges qui est hypothéqué. De cela, nous ne voulons pas ! Notre territoire a toujours regardé l’avenir avec confiance parce qu’il a su appliquer les forces de son talent à son développement économique. L’histoire des Mauges ne peut pas s’arrêter et il est impérieux d’avancer sur ce dossier et vite. Les six Maires des Mauges, conscients que le développement de tout leur territoire, situé dans le triangle Angers-Cholet-Nantes, est profitable à chacune des communes de la Communauté d’Agglomération, disent d’une seule voix leur détermination à ce que ce projet de route structurante aboutisse.

Ils s’inscrivent dans les enjeux actuels de mobilité (rabattement vers les gares, déploiement des lignes régulières et des mobilités douces).

Ils affirment leur mobilisation aux côtés du Conseil départemental de Maine-et-Loire et de la Région Pays de Loire pour porter ce dossier.

 

Didier HUCHON, Président, Maire de Sèvremoine
Hervé MARTIN, 1er Vice-président, Maire de Chemillé-en-Anjou
Aline BRAY, 2e Vice-présidente, Maire d’Orée-d’Anjou
Franck AUBIN, 3e Vice-président, Maire de Beaupréau-en-Mauges
Gilles PITON, 5e Vice-président, Maire de Mauges-sur-Loire
Christophe DOUGÉ, 7e Vice-président, Maire de Montrevault-sur-Èvre